Confronté à des synchronicités ...

Venez discuter ici des vidéos du site et de celles que vous avez trouvé sur le net concernant les faits paranormaux et étranges.

Modérateur: FBI


Confronté à des synchronicités ...

Messagepar DRACULA » Dim 19 Mai 2013 12:19

8-)

Episode 1

Une fois encore , confronté à une de ces synchronicités étranges ...

Je suis un grand sportif . Chaque jour , je m'entraîne avec une régularité métronomique . A la belle saison , j'aime partir à bicyclette pour de longues randonnées , n'hésitant pas à parcourir plus de cent kilomètres .
Sur un vélo de course , il faut toujours ruser pour emmener un minimum de nécéssaire de réparation . La moindre chambre à air de rechange , le moindre outil , tout cela demande des trésors d'ingéniosité pour être emmenés . Nous disposons donc tout cela dans une poche dorsale de nos maillots spécialement conçus pour les accessoires .

La "confrérie" des coureurs cyclistes observe une grande solidarité . Si , au hasard de nos pérégrinations , nous rencontrons un "collègues" dans le soucis , au bord de la route , nous ne manquons pas de lui proposer notre aide éventuelle . Rien n'est plus ennuyeux que de se retrouver à plusieurs kilomètres de chez soi , dans l'impossibilité de pouvoir réparer et de pouvoir reprendre la route .

C'est dans cette situation , qu'un dimanche après-midi de juin , sous une chaleur accablante , je rageais d'être en panne de chaîne sur cette petite route déserte . Sans pouvoir me mettre à l'ombre , avec ma gourde vide . Depuis plus d'une demi-heure , pas un quidam n'était passé sur cette petite départementale isolée . Je commençais à désespérer .

Autour de moi , il n'y avait que quelques arbustes aux branches encore trop pauvres pour m'offrir un peu d'ombre . Les premiers grands arbres se trouvaient dans les prés , à une cinquantaine de mètres . Il y avait bien cette petite chapelle sans doute fermée et très peu fréquentée , là , au départ d'un chemin qui partait vers la forêt . Le chant des oiseaux et le crissement des grillons accompagnaient cette scène assez surréaliste .

J'envisageais déjà de devoir marcher jusqu'au hameau , afin d'aviser . Peut-être même envisager devoir appeler un taxi afin de rentrer chez moi , à plus de cinquante kilomètres . Perspectice humiliante !

Dans un accès de rage contenue , je me disais qu'il serait vraiment agréable d'avoir un ange gardien venant à passer sur cette petite route oubliée . A plus de sept kilomètres de la bourgade la plus plus proche . Si un ange pouvait passer ...

A ce moment précis , un oiseau passa tout près de ma bicyclette . Je le suivais des yeux pour m'apercevoir qu'il s'était posé sur l'arrête du toit de la petite chappelle . Juste au-dessus d'une petite fenêtre à vitrail . C'est à cet instant que je fis attention à cette statuette d'ange , sculptée sur la pierre faîtière qui maintenait les deux montants . L'ange demandé ...

Au moment précis où je découvrais cette statuette , mon regard concentré sur elle , j'entendis une voix , derrière moi qui me hêlait . Je me retournais pour découvrir un cycliste qui , descendu de son vélo , me demanda si j'avais un problème . Je lui expliquais mon tourment . D'une petite sacoche triangulaire , fixée au cadre de son vélo , mon sauveur sorti un maillon de chaîne servant au secours d'une panne de chaîne . C'était l'outil provisoire permettant de continuer sa route . Il fallait toutefois penser à réparer ou à changer la chaîne au plus vite . Après une dizaine de minutes , ma chaîne avait retrouvée sa fonctionnalité . Un simple petit maillon de chaîne ...

Nous échangeâmes nos adresses car je voulais absolument payer son dû à ce cycliste opportun . . Nous nous quittâmes après réparation , chacun dans une direction différente . Avant de partir , je me retournais une dernière fois pour regarder la petite statuette .

Une fois de plus , j'avais été confronté à une de ces nombreuses synchronicités dont mon existence est coutumière ...

8-)

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 31
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar Steffy » Dim 19 Mai 2013 13:15

Même si c'est troublant, au moins ça fait pas peur lol. A moins que tu ne nous ai pas tout dit....
Les paroles sages tombent quelquefois dans l'oreille d'un sourd;mais un mot gentil n'est jamais perdu.
Arthur Helps.

http://pixelistreet.canalblog.com

Modératrice
Avatar de l’utilisateur
Steffy
Enquêteur confirmé
 
Messages: 470
Enregistré le: Ven 3 Mai 2013 21:18


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar DRACULA » Jeu 23 Mai 2013 15:06

8-)

Episode 2

Une anecdote extraordinaire .

Ce jour de septembre , il y avait une lourde chaleur . L'été avait été caniculaire . Cela faisait plus de quatre mois que le soleil brillait dans l'azur du ciel en maître absolu . Il faisait encore très chaud en ce jeudi , vers quinze heure trente .

Je faisais quelques courses au supermarché , profitant pour traîner longuement au rayon des glaces , des fromages et des produits laitiers afin d'apprécier la fraîcheur qui y régnait .

Je passais ensuite un bon moment dans le rayon culturel où j'aimais à découvrir les nouveautés littéraires , les livres et les éditions récentes . Je feuilletais un ouvrage , une biographie de Gala , écrite par Sophie Delassein , retraçant la vie de la compagne et muse de Savador Dali . Absorbé par ma lecture , je fûs soudain surpris par un bruit derrière moi . Je me retournais pour en découvrir la cause . C'était un livre tombé au sol , sans raison apparente . Il n'y avait que moi dans l'allée . Il faut préciser que je suis coutumier du fait . Souvent , en passant dans un rayon , les objets les plus divers tombent au sol , derrière moi . Papiers "essuie-tout" , boîtes de mouchoirs en papier , dentifrice et autres paquets de pâtes . La liste en serait longue ...

Je ramassais le livre tombé au sol . Son titre < Commissariat de Police > indiquait qu'il provenait du rayon des romans policiers , juste au-dessus . Je le reposais à sa place , l'enfonçant bien sur le rayonnage entre deux autres romans . Je continuais ma lecture , feuilletant avec attention le sujet de mon intérêt .

Au bout d'un laps de temps indéfinissable , il y eut un second bruit , derrière moi , mais un peu plus à droite . Une fois de plus , je me retournais . Constatant une nouvelle fois que j'étais bien seul dans la petite allée , je regardais au sol . Là , sur le carrelage , le livre tombé avait pour titre < L'Ange > . Une fois de plus , je voulais replacer l'ouvrage sur son support . Je cherchais sur les étagères . Nul part il n'y avait un second exemplaire . Ce n'était pas un roman mais un essai littéraire sur la présence des Anges gardiens . Au bout de quelques instants , je plaçais ce livre un peu n'importe où , ne sachant pas d'où il était tombé . Que le responsable de ce rayon m'en excuse .

Après un petit moment , avec mes quelques achats , tirant mon panier à roulettes , je me dirigeais vers une des caisses . C'est là que , soudain saisi d'effroi puis d'une profonde panique , je me rendi compte que j'avais perdu mon porte-feuilles ! Plus de carte de crédit , plus de pièce d'identité , plus rien ! Je retournais ranger tous les articles et me rendi à l'acceuil afin de demander si quelqu'un avait retrouvé et ramené un porte-feuilles en cuir marron . Rien !

Profondément tourmenté , à la limite de l'angoisse , j'entrais dans ma voiture pour y rester un long moment . Il me fallait retrouver mon calme et envisager , dans la sérénité , les démarches à entreprendre au plus vite . Aller à la banque pour faire opposition à ma carte de crédit . Aller au commissariat pour déclarer la perte de mes papiers .

Je filais dans une agence de ma banque toute proche . Je signalais la perte . Je récupérais suffisament d'argent liquide pour ne pas être démuni . Puis je filais au commissariat de police tout proche . Fébrile , je dois avouer que je n'étais pas très vigilant en conduisant ma voiture , préoccupé et tourmenté que j'étais . Heureusement , il n'arriva rien .

J'entrais dans le commissariat , je m'avançais vers l'agent de permanence et racontais ma mésaventure . Le fonctionnaire me demanda plusieurs fois mon nom , mon adresse , ma date de naissance . Me scrutant longuement . Se penchant vers un tiroir au bas d'un haut meuble étroit , il en sorti mon porte-feuille . Tout en me précisant qu'il y avait encore des gens honnêtes , il me dit qu'une dame avait ramené ce porte-feuille , trouvé au sol , sur le parking du supermarché , il y a un peu plus de deux heures !

Heureux , serein , ayant retrouvé ma bonne humeur , je sortais du commissariat en ayant envie d'embrasser tout le monde . Je levais la tête pour humer une grande bouffée d'air , soulagé . Là , mon regard se posa sur une affiche publicitaire où était représenté un Ange !

Soudain , je pris conscience de l'invraissemblable synchronicité dont je venais , une fois de plus , d'être l'objet !

Le premier livre , tombé au sol , < Commissariat de Police > , m'indiquait simplement la marche à suivre . Puis , le second ouvrage , < L'Ange > , m'indiquait simplement qu'il n'y aurait pas lieu de m'inquiéter ! Seulement voilà , avec mes sens humains , il ne m'a pas été possible d'appréhender ces messages , de les comprendre dans toutes leurs "révélations" merveilleuses .

Je passais le restant de l'après-midi et une grande partie de la soirée à penser , encore et encore , à cette anecdote troublante . Stupéfiante ...

8-)

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 31
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar chamanita » Jeu 23 Mai 2013 17:31

Extraordinaire ! tu maitrises parfaitement la loi d'attraction ! il faudrait que quand je fasse de meme !! lol ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
chamanita
Aspirant
 
Messages: 10
Enregistré le: Sam 11 Mai 2013 20:01


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar Steffy » Ven 24 Mai 2013 15:07

C'est vraiment fascinant ce qui t'arrive Dracula.

Vous connaissez pas un truc pour faire taire les petits enfants lol ? Je suis malade, j'ai mal dormi, mon fils lui va mieux et il pète la forme et il ne cesse de papoter, fatiguant je vous jure. Bon bref après ce petit aparté, vraiment Dracula c'est à croire que tu attire les objets comme le dit Chamanita. Mais contrairement à elle je me contente de mes petits pouvoirs ;)
Les paroles sages tombent quelquefois dans l'oreille d'un sourd;mais un mot gentil n'est jamais perdu.
Arthur Helps.

http://pixelistreet.canalblog.com

Modératrice
Avatar de l’utilisateur
Steffy
Enquêteur confirmé
 
Messages: 470
Enregistré le: Ven 3 Mai 2013 21:18


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar Rosy » Ven 24 Mai 2013 15:30

Juste une parenthèse pour Steffy ...
Oui j'ai un truc pour faire taire les petits-enfants ! Je les fais jouer au "roi du silence".
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar DRACULA » Sam 25 Mai 2013 16:32

8-)

Episode 3

Perte de mon téléphone portable .

Cet après-midi pluvieux de mars, je devais me rendre au chevet d'un parent malade . Pour parcourir ces cent cinquante kilomètres, je donnais la préférence à un voyage en train . Je n'aime pas beaucoup me déplacer en voiture . De plus, avec cette météo maussade, je n'avais vraiment pas l'envie de rouler sur des routes mouillées .

Je me rendis à la gare de ma ville afin d'y acheter les billets . Faisant ma demande à un de ces automates, je donnais les informations de destination, aller et retour . Lorsque je récupérais mes billets et ma carte bancaire, je m'aperçu que j'avais fait une erreur dans ma demande, payant ainsi plus cher . Il me fallait donc me rendre quand même au guichet de vente que je voulais éviter . A mon grand soulagement, la SNCF remboursait la différence .

Rageant contre cette première absurdité de la journée, je me rendais sur le quai No 3 pour attendre mon train . Il pleuvait fort . Je pouvais entendre l'eau tomber sur le toit de verre qui surplombait le quai . Il n'y avait que quelques rares personnes à attendre ce train . Dans la salle d'attente déserte, je pouvais voir une affiche représentant une actrice américaine célèbre, dont la photographie en noir et blanc, la montrait vêtue en ange dans un hâlo de lumière diffuse . A la main, elle tenait un téléphone portable, seul élément coloré de l'affiche .

Mon train finit par arriver . Quelques personnes en descendaient prestement . Une maman, s'adressant à son enfant qui courait devant elle, le rappela : < Attends-moi mon ange, fais attention, ne cours pas ! > ...

Je montais dans le wagon de deuxième classe pour m'assoir sur une banquette bleue, confortable, disposée dans le sens de la marche, près de la fenêtre . J'enlevais mon manteau et m'installais confortablement en sortant mon dernier numéro de "Sciences & Vie > . Je m'apprêtais à faire un agréable voyage, mettant à profit ce dernier pour découvrir mon magazine préféré .

Nous arrivions bientôt . Dans une dizaine de minutes, j'arriverai à destination . Soudain, mon portable se mit à sonner . C'était une personne de ma famille m'informant qu'elle était déjà arrivée et qu'elle m'attendrait dans le hall de la gare .
Je la prévenais de mon arrivée imminente . Je raccrochais et rangeais mon téléphone dans la poche de mon manteau . La voix de l'hotesse annonçait que le train allait entrer en gare . Je me levais et m'habillais .

Arrivé dans le hall la personne était là à m'attendre . Je marchais vers elle . Nous ne nous étions pas revu depuis plusieurs mois . La gravité de la situation nous réunissait . C'est dans la voiture, sous une pluie battante que, voulant téléphoner pour annoncer notre arrivée, je m'aperçus que je n'avais plus mon portable . Décidément , cette journée n'était pas la mienne ! Je fouillais mes poches, fouillais encore, tentant de contrer cette fatalité absurde . Rien à faire, j'avais perdu mon téléphone .

Arrivé dans la famille, je demandais à pouvoir téléphoner . Il me fallait signaler à mon opérateur la perte afin de faire annuler toutes possibilités d'utiliser l'appareil . Eteindre définitivement l'engin . Je fus rassuré d'apprendre que mon fournisseur d'accès allait faire le nécessaire, sous quarante huit heures, afin que je puisse à nouveau disposer de mon nouveau téléphone . Un soucis venait, en partie de disparaître .

Dans la soirée, je me faisais ramener à la gare . Par acquis de conscience, je me rendis à l'acceuil afin de m'enquérir de l'éventualité d'y retrouver mon téléphone . La préposée me proposa de me rendre sur le quai No 1 . Il s'y trouve un guichet qui pourrait me renseigner, car c'est là que les objets trouvés sont déposés .

En descendant les escaliers, je passais à nouveau devant cette belle affiche, en noir et blanc, de l'actrice américaine vêtue d'un costume d'ange, avec à la main ce téléphone . En fait, c'était une publicité pour un opérateur de téléphonie mobile . Dans un coin de la photographie, le nom de l'opérateur était, avec le portable, les seuls éléments colorés . Une belle publicité ...

J'arrivais au bureau des objets trouvés . Quelle ne fût pas ma surprise de m'y faire remettre mon téléphone retrouvé . C'était une dame qui l'avait découvert sur la moquette, au sol du wagon, en montant dans le train . Immédiatement, elle l'avait remis à un employé de la gare, en uniforme, qui, sifflet à la bouche, faisait les dernières vérifications avant le départ du train . Ce dernier l'avait déposé ici, au bureau .

Une fois de plus, grace à une de ces incroyables synchronicités qui parsemaient mon existence, j'avais retrouvé mon bien .
Un jour, il me faudrait me pencher sérieusement sur ces histoires "d'anges gardiens" ...

8-)

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 31
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar Rosy » Dim 26 Mai 2013 09:24

l y a seulement un peu plus d'un que j'ai découvert le mot « synchronicité ». Auparavant j'appelais ce genre de coïncidence « des signes ». D'autres appelle ce phénomène « la loi d'attraction » ou alors c'est « l'intervention d'ange gardien ».

Il y a deux semaines alors que j'étais sur une route nationale, le camion devant moi à roulé sur un grand panneau soit en métal, soit en carton très dur. Le panneau s'est envolé et j'ai vraiment cru qu'il allait exploser mon pare-brise. Heureusement un coup de vent soudain l'a projeté sur le côté. Tout cela s'est déroulé si vite ... Bref j'ai eu chaud l'espace de quelques secondes ! C'est à ce moment là qu'on se rend compte de notre petitesse, tout peut basculer du jour au lendemain sur une fraction de seconde.

En tout cas, c'est le genre d’événements troublants qui nous amènent à nous poser des questions car lorsque  ces synchronicités  ou coup de bol  sont si fréquents, je doute qu'elles soient dues au hasard.
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar Steffy » Dim 26 Mai 2013 12:28

Rosy a écrit:Juste une parenthèse pour Steffy ...
Oui j'ai un truc pour faire taire les petits-enfants ! Je les fais jouer au "roi du silence".


( Déjà tenté Rosy, ça ne marche pas , en plus comme il ne fait pas beau et avec l'histoire de la petite Fiona qui s'est passée tout près de chez moi, j'hésite à les emmener jouer au parc )

Je remarque une chose récurente dans tes synchronicités Dracula, c'est que chaque fois que tu perds quelque chose ou qu'il va t'arriver quelque chose tu as des signes dont un en particulier l'ange.

Sinon moi aussi il m'arrive des choses comme ça parfois, mais déjà ça ne m'arrive pas souvent et ensuite je ne fais pas trop attention aux signes qu'"on" peut m'envoyer.je prends ça pour une coincidence. Autrement il m'arrive plus souvent de perdre un objet de le chercher partout, en général c'est dans la maison ou la voiture que ça se passe, de ne rien trouver et de retrouver cet objet à la place où il aurait du être un ou deux jours plus tard. Alors est-ce moi qui n'ai pas fait attention ou est-ce que c'est l'objet qui a disparu et réapparu ensuite ? Ca fait un moment que je me pose la question sans trouver de réponses satisfaisantes.
Les paroles sages tombent quelquefois dans l'oreille d'un sourd;mais un mot gentil n'est jamais perdu.
Arthur Helps.

http://pixelistreet.canalblog.com

Modératrice
Avatar de l’utilisateur
Steffy
Enquêteur confirmé
 
Messages: 470
Enregistré le: Ven 3 Mai 2013 21:18


Re: Confronté à des synchronicités ...

Messagepar DRACULA » Dim 9 Juin 2013 17:49

8-)

Episode 4

Remontant la rue Lepic pour aller à Montmartre.

Cet après-midi là, octobre m'avait fait faire le tour d'un pâté de maisons.
J'étais soucieux. Suite à un courrier, je prenais conscience qu'il me fallait résoudre au plus vite une échéance "oubliée" qui restait en suspend depuis le mois de juillet. Pourtant, de bonne foi, j'avais totalement omis de m'acquitter d'une petite somme d'argent pour achever le paiement d'un emprunt bancaire.

Nous étions déjà jeudi 27 octobre. Il fallait avoir réglé le contentieux pour le 30 octobre sous peine d'une majoration de dix pour cent. Hors, mon courrier, contenant mon chèque, sous pli recommandé, avec accusé reception, venait d'être expédié de la poste de Pigalle, boulevard de Clichy. Même avec cette prudence, toutefois, jamais le délai ne serait respecté. Il faudrait un miracle des services postaux pour que cette missive arrive sous vingt quatre heure, avant l'inactivité administrative du week-end.

Je montais la rue Lepic, songeur,soucieux, d'un pas de promeneur. Arrivé devant les "Deux Moulins", en haut de la rue, il y avait une camionnette garée de façon quelque peu anarchique, les roues du côté gauche sur le trottoir. Sur la carosserie, il y avait, peint en lettrage gothique, la raison sociale du propriétaire. Je pouvais lire "Airline Reservations" - Check my trip .

En contournant le véhicule, je pouvais voir quelques personnes attroupées. Je regardais une dernière fois, en me retournant. A présent, deux hommes, vêtus de "bleus de chauffe", avec moultes précautions, descendaient une statue de la camionnette. Guidés par deux autres personnes, les livreurs maniaient délicatement ce qui était sans doute un personnage en plâtre ou en carton-pâte.

Il y aurait sans doute une représentation théatrale ou artistique, ce soir, au Café des "Deux Moulins".

Ce qui attira mon attention de façon toute particulière fût cette statue d'ange, les ailes légèrement déployées, que manipulaient les deux hommes. Une fois de plus, je pouvais découvrir une belle représentation d'ange. Je restais debout à regarder ce déménagement étonnant. La statue devait mesurer deux mètres de haut, ne paraissait pas lourde mais encombrante et fragile. Il fallut une bonne dizaine de minutes avant que la statue ne disparaisse à l'intérieur de l'établissement.

Je continuais mon chemin. J'avais oublié mon souci d'impayé. Je passais la fin d'après-midi et la soirée chez des amis à Montmartre. Tous mes soucis avaient disparu.

Le lendemain, vers onze heure du matin, quitttant la rue de Douai, mon portable se mit à sonner au fond de mon petit sac de cuir, toujours à mon épaule. Je décrochais, regardant la vitrine d'un magasin de musique, rue Victor Massé. Là, devant mes yeux, une petite affichette, représentant l'ange vu la veille, collé sur la vitre, annonçant les représentations et les dates au Café des "Deux Moulins". Double étonnement, au bout du fil, c'était ma conseillère bancaire qui m'informait de la bonne réception de ma lettre et de mon chèque ...

Ainsi, une fois de plus, il me fallait faire un parallèle entre la "visite" de mon ange et la fin de ce petit soucis d'impayé. Le corollaire était donc toujours le même, une de ces invraissemblables synchronicités. Mais comment, la prochaine fois, serais-je capable d'interpréter une de ces synchronicités ? Je pense en être incapable ...

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 31
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir

Suivante

Retourner vers Index du forum

Retourner vers Paranormal - Etrange

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité