Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Venez discuter ici des vidéos du site et de celles que vous avez trouvé sur le net concernant les prophéties et diverses utopies.

Modérateur: FBI


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Raymond Chabichou » Lun 26 Nov 2012 16:56

Le Chabichou, il est tout en finesse ; s'il était herboriste amateur, il serait forcément aux fines herbes. Mais, garçon sain et équilibré, il ne fume ni ne boit (enfin... son excellence boit très peu. La bière belge est l'un de ses rares pêchés).

Et p'is, ma sorcière bien-aimée... le Raymond Chabichou n'est pas humain, et refuse que tu l'associes à cette ignoble espèce. Si tu veux son pardon, qui t'évitera la damnation et les flammes éternelles, sors ta baguette magique, et fais en sorte que le ménage soit fait chez nous avant que Mme Chabichou ne rentre de chez le dentiste.

Revenons donc à nos moutons ferroviaires et fumeux. Non, le train n'avait pas quitté les rails, la fumée était blanche, et il n'y avait aucune sorte de poudre de cette couleur dans le rêve. Non mais vraiment, qulles question ! On croit rêver !
Love is a smoke and is made with the fume of sights
Shakespeare : Romeo and Juliet
Avatar de l’utilisateur
Raymond Chabichou
Détective
 
Messages: 627
Enregistré le: Mar 6 Déc 2011 22:44
Localisation: Complètement à l'ouest


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Rosy » Lun 26 Nov 2012 18:13

Vite : Image

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=oOvVLOTF078&feature=endscreen&NR=1[/youtube]


Remarque que je peux aussi dilater et accélérer le temps à volonté !

S'il s'agit d'un rêve prémonitoire, je suis contente que cela se passe à Paris et non à Bruxelles. Parce-qu'il m'arrive deux, trois fois par mois de prendre le train et d'en avoir pour minimum 6 h de trajet.

Qu'est ce que cela pourrait signifier ? Un coup fumeux des grévistes ? problèmes techniques ? Une bombe ? Un attentat ?
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Raymond Chabichou » Lun 26 Nov 2012 19:02

Un navibot qui prenne en compte les franges de nos tapis :?: Les Chabichous ne diraient pas non :-D
Love is a smoke and is made with the fume of sights
Shakespeare : Romeo and Juliet
Avatar de l’utilisateur
Raymond Chabichou
Détective
 
Messages: 627
Enregistré le: Mar 6 Déc 2011 22:44
Localisation: Complètement à l'ouest


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Rosy » Mar 27 Nov 2012 13:11

Non mais ... ce n'est pas parce que je suis une sorcière qu'il faut en profiter ! Je ne peux utiliser ma magie qu'en cas d'extrême urgence ! Faut bosser aussi ! d'ailleurs vu que le RC est un GNI, pas de problème pour lui pour transformer l'appareil le faire voler délicatement à un cm du sol avec un peigne fin pour les franches du tapis.

Quand tu auras réinventé et amélioré l'objet, je me charge d’insuffler mes idées pour la publicité. :)

"Les soucoupes volantes ont atterri chez les Chabis redécouvrez la version 2012" :-D
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Raymond Chabichou » Mer 26 Déc 2012 20:05

Oyez, oyez braves gens ! Le Raymond Chabichou a encore fait un rêve de fou !

L'évènement date de quelques jours (en fait, des nuits) ; occupé à chasser les surmulots, le Raymond n'eut point le temps de vous décrire ce dernier rêve, qui n'est certainement pas prémonitoire, mais qui reste particulièrement troublant.

Le songe d'une nuit d'hiver à pour cadre une ville, censée être ________ (dont Padmé est native ! Va comprendre...)
Au volant de sa Citroën C4, sa Raymonde assise à côté, Raymond remontait une rue qui longe une bâtisse flamande (brique rouge et tout le tralala), haute de trois ou quatre étages, et surtout toute en longueur (plusieurs centaines de mètres). Cet immeuble est censé être le musée d'_________ ; or, dans cette illustre ville, il n'y a qu'un seul musée, portant le nom d'un célèbre personnage, et dont la bâtisse n'a strictement rien à voir avec ce qu'il y a dans le rêve chabichesque.

Un incendie avait eu lieu au musée, et les pompiers traînaient encore aux abords de la bâtisse. Raymond montra a sa Raymonde un engin d'appui aux grands feux, une sorte de camion long de près de 20 mètres, doté d'une sorte de grue télescopique et d'autres appareils. Notons que l'engin n'existe pas dans la réalité ; les véhicules dédiés à cette tâche étant des simples camions équipés d'une citerne, d'une dévidoir et d'un canon à eau (la description est simpliste, mais on ne va pas faire une thèse de doctorat dessus...)

Arrivés au bout de la rue, et donc de l'immeuble du musée, les Chabichous citroënistes croisèrent une colonne d'une dizaine de pompiers à pied, qui rejoignaient le musée avec des malles métalliques et divers instruments. Raymond expliqua à sa Dulcinée qu'il s'agissait du matériel scientifique dédié à la recherche des causes de l'incendie.

Et là, il se produisit une chose incroyable : on se retrouva à l'autre bout de la rue, là d'où nous étions partis ! Mais, cette fois-ci, c'est Raymonde qui était au volant, et Raymond occupait le siège du passager... Autre différence : une longue file de voitures bloquait la rue dans notre sens, et nous ne pouvions pas avancer. Ingénieux, le Raymond conseilla à Raymonde de remonter la file à contresens, chose qu'elle fit avec un enthousiasme modéré. Arrivés au bout de la rue, là où nous étions avant le "rembobinage", nous nous sommes retrouvés presque nez à nez avec une voiture qui venait dans l'autre sens, et qui s'est arrêtée pour nous laisser passer. Adroite, la Raymonde manoeuvra entre la voiture en tête de la file arrêtée, et la voiture dans l'autre sens, pour s'engager dans le rond-point.

C'est tout. Raymond est troublé par ce rêve, et spécifiquement par les éléments liés à Padmé et à Raymond Chabichou :
- la ville d'_________ (dont Padmé est native, et que Raymond et sa Raymonde visitèrent vers 1999 ou 2000),
- la Citroën C4 (commune à Raymond et à Padmé, dans des versions différentes),
- les pompiers (par souci de discrétion, Raymond ne dira pas en quoi Padmé est concernée).

Quant à l'interprétation de ce drôle de rêve... Raymond ne sait pas interpréter les songes au-delà du 1er degré primaire : trop subtil pour lui :lol:
Love is a smoke and is made with the fume of sights
Shakespeare : Romeo and Juliet
Avatar de l’utilisateur
Raymond Chabichou
Détective
 
Messages: 627
Enregistré le: Mar 6 Déc 2011 22:44
Localisation: Complètement à l'ouest


Re: Les rêves de Raymond : prémonitions ou Sheba ?

Messagepar Rosy » Sam 29 Déc 2012 09:21

Quel rêve agité ! Après toutes les péripéties en avion, train et voiture peut-être que le prochain rêve aura lieu en bateau ? :)
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes

Précédente

Retourner vers Index du forum

Retourner vers Prophétie - Utopie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités