Ruines et cités mystèrieuses

Venez discuter ici des vidéos du site et de celles que vous avez trouvé sur le net concernant les mystères et les légendes.

Modérateur: FBI


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar andrei » Ven 19 Aoû 2011 22:30

Cheyenne31 a écrit:un homme partirait pendant un an dans une fusée à une vitesse approchant celle de la lumière ( un an pour l'horloge dans sa fusée!) A son retour sur terre les humains auraient vieilli de 10 ans ( chiffre arbitraire donné pour illustrer),
le temps dépend de la vitesse


Oui, c'est tout à fait ça. Dire qu'on arrive à mesurer ce décalage temporaire entre les avions en vol et les horloges atomiques au sol ! Bien entendu, c'est un décalage infime, en-dessous des centièmes de seconde, mais il existe et prouve la théorie d'Einstein...
Les scientifiques nous mentent et nous manipulent ; les illuminés, les paranos et les mythomanes nous disent la vérité.
andrei
Enquêteur
 
Messages: 154
Enregistré le: Mar 9 Aoû 2011 11:47


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar Quasar » Ven 19 Aoû 2011 22:55

andrei a écrit:Non, ce n'est pas impossible. Pour te le prouver, je te donne un exemple : un avion vole à 900 km/h, et un voyageur pris par une besoin pressant constate que les toilettes au fond de l'avion sont occupées. Il court comme un dératé aux toilettes à l'avant de l'avion. Il se déplace donc à 908 km/h par rapport à un repère immobile au sol, ce qui est impossible : aucun homme ne peut courir à cette vitesse-là !


Personne ne peut courir à cette vitesse là en temps normal je suis d'accord, mais se que je dit c'est que la vitesse de la lumière est dites comme la vitesse ULTIME donc infranchissable et même inatteignable sauf pour les photons ou les ondes radio.

andrei a écrit:Eh oui, tu as tout compris : tout est une question de référentiel. Dans une fusée se déplaçant à 99,99 de la vitesse de la lumière, tu es à un bout de l'engin et tu peux tirer une balle qui va voler à 1000 km/h vers l'autre bout. Je déconseille quiconque de se placer sur la trajectoire de ta balle, sous prétexte que la vitesse de la lumière ne peut être dépassée :lol:


J'ai vu et lu dans plusieurs documents que justement il était impossible de dépasser cette vitesse et que c'était pour ça que le temps était considérablement ralentit dans ces cas la :| . En gros un moyen d'auto défense de l'univers.Mais c'est vrais que l'idée d'une balle ( pour reprendre ton exemple) ralentit a quelques kilomètres heure est difficile a imaginer, mais je pense quand même que c'est impossible. Je me trompe peut être je n'ai pas la science infuse ( loin de là :roll: )
Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Proverbe Africain
Avatar de l’utilisateur
Quasar
Chercheur
 
Messages: 60
Enregistré le: Dim 2 Jan 2011 02:14


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar jack35 » Sam 20 Aoû 2011 02:16

Presque deux pages de hors sujet, bravo !!! :evil:
Lakapaomp an douar da drein dre an tu mad (breton). Faisons tourner la terre dans le bon sens.
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
jack35
Sage
 
Messages: 3509
Enregistré le: Ven 10 Avr 2009 08:24
Localisation: Bretagne et Rhône Alpes


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar andrei » Sam 20 Aoû 2011 11:38

jack35 a écrit:Presque deux pages de hors sujet, bravo !!! :evil:


Désolé, M. le Modérateur...

Pour en finir avec le hors sujet, en répondant à Quasar : TOUT EST UNE QUESTION DE REFERENTIEL. Dans un navire volant à 99.99% de la vitesse de la lumière, tu peux par exemple courrir à 99.99% de la vitesse de la lumière.
Les scientifiques nous mentent et nous manipulent ; les illuminés, les paranos et les mythomanes nous disent la vérité.
andrei
Enquêteur
 
Messages: 154
Enregistré le: Mar 9 Aoû 2011 11:47


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar Quasar » Sam 20 Aoû 2011 11:47

andrei a écrit:Pour en finir avec le hors sujet, en répondant à Quasar : TOUT EST UNE QUESTION DE REFERENTIEL. Dans un navire volant à 99.99% de la vitesse de la lumière, tu peux par exemple courrir à 99.99% de la vitesse de la lumière.


Je n'ai jamais dit le contraire. Bref je clos ce débat où l'on va vraiment se faire taper sur les doigts :lol:
Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Proverbe Africain
Avatar de l’utilisateur
Quasar
Chercheur
 
Messages: 60
Enregistré le: Dim 2 Jan 2011 02:14


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar rammstein02 » Ven 26 Aoû 2011 15:03

le temps que c'est que sur les doigts :-D :lol:
Que connaissons nous vraiment??
Avatar de l’utilisateur
rammstein02
Chercheur
 
Messages: 74
Enregistré le: Mer 10 Nov 2010 17:13


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar benoitlee » Sam 17 Sep 2011 14:52

Moyen Orient: des centaines de géoglyphes visibles du ciel


Image


Ces structures s'étendent de la Syrie à l'Arabie saoudite, peuvent être vu en hauteur mais pas du sol, et sont quasiment inconnues du grand public.

Il s'agit de la version du Moyen-Orient des lignes de Nazca, des anciens géoglyphes ou dessins qui couvrent les déserts du sud du Pérou.

Des roues de pierre par centaines

Grâce à la technologie des nouveaux satellites cartographes et d'un programme de photographie aérienne en Jordanie, les chercheurs en ont découvert un grand nombre comme jamais auparavant. Ils ont ainsi dépassé le millier.

Désigné par les archéologues comme des «roues», ces structures en pierre ont une grande variété de modèles, avec, comme base commune, un cercle avec des rayons à l'intérieur.

Les chercheurs estiment qu'elles remontent à l'Antiquité, il y a au moins 2.000 ans. Ces structures se retrouvent souvent dans des champs de lave et vont de 25 mètres à 70 mètres de diamètre.

"Rien qu'en Jordanie nous avons des structures en pierre qui sont beaucoup plus nombreuses que les lignes de Nazca, sur une zone bien plus vaste", a déclaré David Kennedy, un professeur de lettres classiques et d'histoire ancienne à l'Université d'Australie occidentale. Ses dernières recherches révèlent que ces roues font partie d'une variété de paysages de pierres que l'on peut définir en 3 catégories:

- Les cerfs-volants (structures de pierre utilisées pour canaliser et tuer des animaux)

- Les pendentifs (lignes de cairns qui partent des sépultures)

- Les murs, les mystérieuses structures qui serpentent à travers le paysage jusqu'à plusieurs centaines de mètres et qui n'ont pas d'utilisation pratique apparente.

Des tracés repérés du ciel depuis les années 1920


Image


Les études de son équipe font partie d'un projet à long terme de reconnaissance aérienne qui se penche sur les sites archéologiques à travers la Jordanie. Kennedy et ses collègues sont perplexes quant à l'explication de l'utilité de ces structures et quant à leur signification.

D'abord spécialisé en archéologie romaine, Kennedy a été fasciné par ces structures lorsque, en tant qu'étudiant, il a lu les comptes rendus des pilotes de la Royal Air Force survolant ces régions dans les années 1920. En effet, en 1927, le Lieutenant Percy Maitland publie un compte rendu sur les ruines dans le journal Antiquity. Il a rapporté les rencontrer plus souvent dans les "pays de lave" et a ajouté que les structures de pierre sont connues des bédouins comme les «œuvres des hommes vieux».

Kennedy et son équipe ont étudié les structures à l'aide de photographies aériennes et Google Earth , car ces "roues" sont difficiles à distinguer au niveau du sol. Les dessins on sûrement dû être plus clair lors de leur construction: "Les gens ont sans doute marché dessus pendant des siècles, des millénaires, sans avoir idée de ce que la forme avait pu être."

Des structures pour l'heure inexpliquées

Quel était leur utilité ? Jusqu'ici, aucune des roues n'a fait l'objet de fouilles, ce qui rend leur datation, et la compréhension de leur but, difficile.

Les archéologues qui les avaient étudié avant l'ère Google Earth ont supposé qu'elles pouvaient être les vestiges de maisons ou de cimetières. Mais Kennedy pense qu'aucune de ces explications n'est plausible: "Il semble y avoir une certaine continuité culturelle globale dans cette zone; ici les gens sentaient qu'il y avait un besoin de construire des structures qui étaient circulaires." Certaines de ces roues ont été retrouvées isolées tandis que d'autres sont regroupées. À un endroit, près de l'oasis d'Azraq, des centaines d'entre elles peuvent être trouvées et rassemblées dans une douzaine de groupes. "Certaines de ces collections autour d'Azraq sont vraiment remarquables", ajoute Kennedy.

Image


En Arabie saoudite, l'équipe a trouvé des styles de roues qui sont assez différentes: certaines structures sont même rectangulaires; d'autres sont circulaires, mais contiennent deux rayons formant une barre souvent alignée dans la direction du soleil levant et couchant.

En Jordanie et en Syrie, ces structures présentent des rayons plus nombreux et ne semblent pas être alignés sur des phénomènes astronomiques. "En regardant un grand nombre d'entre eux, sur un certain nombre d'années, je n'ai pas été frappé par un motif se répétant dans la manière dont les rayons ont été aménagés", explique Kennedy.

Les chercheurs ont remarqué que les roues se retrouvent souvent au-dessus des structures en "cerfs-volants", qui peuvent remonter jusqu'à 9000, mais jamais l'inverse. Pour Kennedy, "Cela suggère que les roues sont plus récentes que les cerfs-volants".

Des roues ? que dis-je, des géoglyphes...

Image


Amelia Sparavigna, professeur de physique au Politecnico di Torino en Italie, pense que ces structures peuvent être appelées géoglyphes de la même manière que les lignes de Nazca. «Si nous définissons un géoglyphe «comme un large signe sur le sol d'origine artificielle, les cercles de pierres sont donc des géoglyphes».

La fonction des roues peut aussi être mise en parallèle avec les dessins énigmatiques dans le désert de Nazca. "Si l'on considère, plus généralement, les cercles de pierres comme des lieux de culte des ancêtres, ou des lieux pour des rituels liés à des événements astronomiques ou saisonniers, ils pourraient avoir la même fonction que les géoglyphes d'Amérique du Sud. La conception est différente, mais la fonction pourrait être le même, " ajoute-t-elle.

Pour l'instant, la signification de ces roues reste toujours un mystère.


SOurce: Daily Mail
Avatar de l’utilisateur
benoitlee
Sage
 
Messages: 2231
Enregistré le: Jeu 20 Mai 2010 15:25


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar jack35 » Sam 17 Sep 2011 15:38

Plus rapide que moi :lol: , j'ais fais justement une vidéo de ces ligne de Nazca ce matin, je précise que les photos ont été faites par David L. Kennedy avec qui j'ai parlé ce matin au téléphone.

Lakapaomp an douar da drein dre an tu mad (breton). Faisons tourner la terre dans le bon sens.
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
jack35
Sage
 
Messages: 3509
Enregistré le: Ven 10 Avr 2009 08:24
Localisation: Bretagne et Rhône Alpes


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar Rosy » Dim 18 Sep 2011 18:39

Ces points et rayons me font vaguement penser aux codes secrets des templiers ...

Par exemple :
Image = templiers

Donc il est possible que ce soit un code ... (c'est peut-être des grossièretés ... :o :) )
Par les terres raisonnent les égos, par l'éther résonnent les égaux (source: moi-même)
Avatar de l’utilisateur
Rosy
Sage
 
Messages: 1195
Enregistré le: Jeu 28 Juil 2011 14:41
Localisation: Ardennes Hautes Fagnes


Re: Ruines et cités mystèrieuses

Messagepar Lily-Rose » Mar 10 Jan 2012 02:31

Göbekli Tepe, ça vous dit quelque chose?
J'ai cherché des vidéos en français, mais je n'en trouvais pas facilement...

Göbekli Tepe ou Portasar est un site archéologique des débuts du Néolithique ou de la fin du Mésolithique. Il est situé au sud-est de l’Anatolie, région de l’actuelle Turquie, près de la frontière avec la Syrie. Au sud-ouest se trouve la ville de Şanlıurfa.

Le toponyme turc Göbekli Tepe se traduit en français par «la colline au nombril », en référence à sa forme.

Sur ce site repose le plus ancien temple de pierre jamais découvert (datation estimée entre - 11500 et -10000 avant notre ère). Il aurait fallu plusieurs centaines d’hommes pour le construire et les travaux auraient duré de trois à cinq siècles.

Göbekli Tepe est le plus ancien exemple répertorié d'architecture monumentale.

Le temple aurait été abandonné en 8000 av. J.-C., laissant le temps (ou l’homme) enfouir le site.

Vous pouvez trouver plus d'information sur wikipédia ou sur youtube. Je voulais seulement partager avec vous cette énigmatique autre civilisation (très) ancienne!

Image Image
Le monde semble sombre quand on a les yeux fermés. (proverbe indien)
Avatar de l’utilisateur
Lily-Rose
Détective
 
Messages: 813
Enregistré le: Jeu 21 Oct 2010 22:49
Localisation: Laval, Québec

PrécédenteSuivante

Retourner vers Index du forum

Retourner vers Mystère - Légende

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités