Visites nocturnes éprouvantes ...

Venez discuter ici des vidéos du site et de celles que vous avez trouvé sur le net concernant les fantômes et les esprits.

Modérateur: FBI


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar Steffy » Jeu 16 Mai 2013 15:08

Salut Dracula, tout d'abord j'aime beaucoup ton style de narration.

Ensuite je comprends tout à fait que tu ai eu peur, entre 6 et 9 ans on est encore petit et pas tout à fait des grands. Je prends pour exemple mon fils de 6 ans et ma fille de 11 ans qui ont toujours peur du noir et pour les rassurer je laisse la porte de leur chambre ouverte et la lumière du couloir allumée ( vive les ampoules à économie d'énergie lol ).

Bref tout ça pour dire que je crois à tes histoires étant donné que j'ai eu des expériences simillaires, même si ce n'était pas aussi jeune que toi et que je l'avais un peu cherché. Je vous expliquerais tout ça un jour.

J'ai hâte de lire la suite. A très vite je l'espère .
Les paroles sages tombent quelquefois dans l'oreille d'un sourd;mais un mot gentil n'est jamais perdu.
Arthur Helps.

http://pixelistreet.canalblog.com

Modératrice
Avatar de l’utilisateur
Steffy
Enquêteur confirmé
 
Messages: 470
Enregistré le: Ven 3 Mai 2013 21:18


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar DRACULA » Dim 19 Mai 2013 08:44

8-)

Episode 6

Ce 26 décembre , je m'étais levé de très bonne heure . J'avais passé une nuit agitée car je ne cessais de penser aux cadeaux que j'avais reçu pour Noël . Tout particulièrement ce grand Mécano . J'aimais ces jeux de réflexion qui , tout en suivant un plan de constuction précis , permettaient quand même une grande créativité . Je n'arrêtais donc pas d'imaginer mes prochaines réalisations .
Je pensais à ce puzzle de mille pièces , qui , une fois recomposé , serait une reproduction magnifique de La Joconde , de Léonard De Vinci . J'adorais les puzzles et les maquettes de bateaux anciens . Je partageais cette passion avec mon père et nous prenions grand plaisir à y passer du temps . Réalisant de superbes pièces qui encombraient les meubles du salon ...

Isabelle et ses parents venaient manger pour midi . Puisque ces parents étaient aussi mon parrain et ma marraine , je savais que l'après-midi serait un de ces indiscibles moment de bonheur , propre à l'enfance . Toutes ces pensées , tous ces projets me rendaient fébrile et impatient . Je me levais et rejoignais maman déjà à la cuisine . Les délicieuses brioches , dégoulinantes de miel et de confiture , trempées dans le chocolat chaud , le grand verre de jus d'orange , me permettaient de retrouver un peu de sérénité .

Vers onze heure du matin , le carillon de la porte fit entendre sa petite musique . Je me précipitais dans le hall d'entrée précédé par mon petit frère toujours prompt à être le premier partout . C'était Isabelle , son petit frère et ses parents . Ils avaient des paquets plein les bras . Encore bien des surprises à découvrir avant le repas de midi .

J'emmenais Isabelle dans ma chambre pour lui montrer mes cadeaux . Elle me parlait des siens avec une grande précision . Souvent , elle et moi , passions le jeudi après-midi à jouer avec mon Mécano . Isabelle emmenait le sien . Elle était très inventive et ne manquait pas de m'étonner par ses idées et ses initiatives .
Nous étions là , à admirer la belle boîte de mon puzzle La Joconde , lorsque soudain , sans raison , du plus haut rayon de l'étagère , un gros livre d'Art , tomba lourdement au sol . Nous restions silencieux à regarder le livre ouvert sur une reproduction de ... La Joconde !

Ces synchronicités étaient déjà fréquentes dans mon enfance . A tel point que , aujourd'hui , avec le recul , il est impossible de leur prêter l'intervention d'un quelquonque hasard . Ces synchronicités sont d'ailleurs , certains jours , tellement fréquentes , qu'elles ne m'étonnent plus vraiment . Elles font partie de mon quotidien . J'évoquerais leurs amusantes présences tout au long de ma vie dans les épisodes à venir .

Isabelle me raconta que , durant la nuit , dans sa chambre , elle avait entendu marcher dans la pièce d'à côté . Hors , chez elle , du côté d'où venaient les bruits de pas , il n'y avait pas de pièce d'à côté . C'était le jardin !

Maman et ma marraine vinrent toquer à la porte de ma chambre . Elles entrèrent enjambant l'inventaire de mes cadeaux étalés au sol . Nous invitant à nous rendre au salon afin de découvrir les nouveaux cadeaux et à nous laver les mains avant de passer à table .

L'après-midi , avec la superbe boussole reçue en cadeau , parmis les autres du set de "l'explorateur" , avec Isabelle , nous allions dans le jardin pour jouer à nous orienter dans cette froide journée de décembre . Puis , en plus de la boussole , je voulais essayer la grande torche électrique . A cet effet , nous nous rendîmes à la cave . Isabelle et moi , tels des "Indiana Jones" , nous parcourions les recoins de la cave . Nous "explorions" avec soin lorsque soudain , venant de la vieille armoire , il y eut deux coups frappés avec violence .

Nous sommes restés sans bouger . Isabelle , courageuse , s'avança vers le vieux meuble . Je l'éclairais , suivant ses mouvements . Elle s'arrêta devant l'armoire . Elle frappa contre la porte . Deux coups . Presque immédiatement deux coups furent frappés comme en réponse . Là , s'en était trop . A toute vitesse , prenant nos jambes à notre cou , nous passions par le garage en courant , contournant les deux voitures , pour nous retrouver dehors , haletants et blancs de peur , dans le froid vif . La nuit commençait à tomber , il était seize heure trente .

Nous sommes revenus au salon . Papa avait sorti ses guitares . Mon parrain et lui en jouaient ensemble . Maman et ma marraine bavardaient ensemble devant de gros albums de photographies . Mon petit frère et le petit frère d' Isabelle faisaient fonctionner le train électrique reçu pour Noël .

Comme toujours , Isabelle et moi restions silencieux , secrets , gardant pour nous ce que nous venions encore de vivre . Par précaution , nous décidâmes , elle et moi , de rester dans le salon , avec tout le monde .

Il ne se passa plus rien de notoire jusqu'à la fin des vacances . Ce ne fût qu'un mois et demi plus tard , à la période des congés de Carnaval que ...

8-)

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 33
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar Efix » Lun 20 Mai 2013 09:32

Salut à tous,je souhaite donner mon avis.
Je pense que l' histoire racontée est montée de toute pièce.
je m'explique et je peu tout aussi bien me trompez ^^

Dracula tu as du talent, ton histoire est excellente, bien que je pense trop détaillée pour être racontée sur des "souvenirs"
certain détails nous marque à vie quand une personne est confrontée à un phénomènes quelconque.
Exemple:
sur le cas de ma petite histoire déjà citée plus hauts, je me rappel bien la bande de couleur bleu du fond de cette piscine, mais je ne pourrais détaillé la configuration des vestiaire ou le hall d'entrée du bâtiment,j'ai oublié cela avec le temps.
Je suis très loin d' avoir un talents aussi élevé que toi mais les détails permettent de bien de meublé, enjolivé, de construire l’environnement de l'Histoire.

Je crois que tu as peut être tiré en partie une inspiration de tout les sujets que tu as pu visité pour créez une histoire.

Voila mon avis, le doute persiste et je suis certain que tu n'es pas se que tu essayes de nous faire paraitre.
A bientôt
Ensemble et contre tout ce qui nous Menaces.....je disait sa quand j’étais aveugle.
..............................Ensemble pour un Monde Meilleur ....................................
Avatar de l’utilisateur
Efix
Enquêteur
 
Messages: 103
Enregistré le: Ven 15 Juil 2011 10:29
Localisation: Mons , Belgique


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar DRACULA » Dim 9 Juin 2013 14:45

8-)

Episode 7

Premier lundi des vacances de février .

Nous étions arrivés aux vacances de carnaval. Ce jour-là était particulièrement gris et froid. Je me souviens du contraste qu'il y avait entre la fraîcheur du jardin, derrière la maison, où j'étais allé faire un tour et la douce chaleur distillée par un des poêles de la maison. Dehors, il y avait même une brume persistante qui dura tout le jour.

Il devait être dix sept heure quinze, le jour commençait à décliner pour faire place à l'obscurité grandissante de la soirée. J'allumais donc la lumière électrique de la grande lampe de chevet posée sur le bureau de ma chambre. Mon petit frère, espiègle, avait décidé de me taquiner un peu.

Entrant et sortant à intervalles réguliers de ma chambre, en faisant bouger fortement la poignée sonore de la porte un peu dure, il était particulièrement joueur. Ce bruit sourd et métallique, causé par le vieux mécanisme, me causait toujours un certain malaise. Un peu comme lorsque les ongles des doigts de l'instituteur, ayant lâché la craie, grattaient malencontreusement l'ardoise du tableau noir. Nous en gardons tous ce douloureux souvenir.

J'étais absorbé par le rangement de mes jouets depuis un moment. Je rangeais mes petits personnages, figurines de guerrires Templiers et Teutoniques que je faisais s'affronter autour d'un beau chateau-fort. Il y avait environ une centaine de ces "chevaliers", à pieds ou à cheval, dans chaque camps. Je prenais un soin particulier à bien les ranger dans des boîtes qui en contenaient vingt chacune. Je rangeais chacune de ces boîtes dans la cour intérieure du chateau.

Durant tout ce temps, le bruit de la poignée de la porte se faisait entendre, jusqu'à commencer par m'énerver quelque peu. Je redressais la tête afin de fixer cette poignée qui me cassait les oreilles. Elle bougeait sans arrêt. Je me doutais bien que mon petit frère était encore entrain de me taquiner, sans doute tout sourire, dans le couloir, derrière la porte. Le bougre !

Me levant, m'apprêtant à ouvrir la porte prestement pour demander à mon frère de cesser, j'entendis soudain sa voix à l'autre bout du couloir, en haut des escaliers qui menaient au rez-de-chaussée. Il parlait avec maman qui était en bas des marches. Soudain, prenant conscience que j'étais absolument seul dans cette partie de la maison, je fûs pris de panique. Comme pétrifié par la crainte, paralysé par la peur, je restais sans bouger, retenant ma respiration.

Je regardais bouger cette poignée de porte. Mon regard ne pouvait s'en détourner, je restais comme hypnotisé. Le phénomène dura un moment qu'il m'est impossible de quantifier aujourd'hui. Même si la plupart de ces faits étranges, gravés dans ma mémoire, dans leurs contextes de l'époque, sont présents, il y a des détails qui ont quitté mes souvenirs.

Lorsque cela cessa enfin, je m'assis au sol, comme épuisé. Avec le recul, je me souviens que lorsque ces manifestations cessaient, je me sentais souvent fatigué. Comme si la cause du phénomène utilisait mon énergie...

Je restais assis dans ma chambre au pied du lit. Maman monta pour venir me chercher afin de prendre le goûter. Ma chambre étant rangée, elle m'aida à monter le chateau-fort en bois sur le haut de l'armoire. Je la suivais immédiatement pour descendre à la cuisine .

Il n'y eut plus d'autres faits remarquables durant le reste des vacances scolaires. Ce n'est qu'aux vacances de Pâques que ...

Image

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 33
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar Steffy » Dim 9 Juin 2013 15:49

Punaise j'imagine même pas la frousse que tu as du avoir en te rendant compte que ce n'était pas ton frère qui faisait bouger la poignée de la porte ! Et pourtant tu as eu du courage puisque malgré tout tu as continué de ranger tes jouets. J'aurais été à ta place je me serais enfuie en courant et en hurlant.
D'ailleurs c'est ce que j'ai fait lors d'une histoire un peu similaire que je raconterais plus tard ....
Les paroles sages tombent quelquefois dans l'oreille d'un sourd;mais un mot gentil n'est jamais perdu.
Arthur Helps.

http://pixelistreet.canalblog.com

Modératrice
Avatar de l’utilisateur
Steffy
Enquêteur confirmé
 
Messages: 470
Enregistré le: Ven 3 Mai 2013 21:18


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar kokopeli » Mer 14 Aoû 2013 10:48

Ton histoire me passionne, j'attends la suite avec impatience :)
La vérité est un pays sans chemin ( Jiddu Krishnamurti )
Avatar de l’utilisateur
kokopeli
Chercheur
 
Messages: 77
Enregistré le: Mer 26 Juin 2013 22:39
Localisation: Toulouse


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar Miss-Redfield » Jeu 15 Aoû 2013 02:48

Wow, c'est tout simplement passionnant, captivant. De plus, c'est écrit avec une fluidité rare, très plaisante, les détails y sont très ( voir trop ) détaillé pour un simple " témoignage ", je suis donc certains avis et penche plus pour une histoire, avec ( peut-être ) un fond de vérité.

En tout cas, j'ai vraiment hâte de lire la suite !
Miss-Redfield
Aspirant
 
Messages: 12
Enregistré le: Sam 10 Aoû 2013 00:37
Localisation: Où le vent me porte.


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar XtreMFaya » Ven 16 Aoû 2013 20:08

Avatar de l’utilisateur
XtreMFaya
Curieux
 
Messages: 23
Enregistré le: Mer 15 Juil 2009 09:38
Localisation: Bruxelles


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar DRACULA » Ven 16 Aoû 2013 20:37

8-)

Oui, c'est du "copié/collé" de mes propres textes sous copyright.

Je poste mes textes, sous copyright, sur les forums de mon choix sous le pseudo de mon choix. Car tel est mon bon plaisir.

Il y a plus d'un "petit malin" qui se fait avoir.

J'aime beaucoup. Surtout lorsqu'ils essaient de se faire remarquer par une délation de très bonne facture...

8-)
Je poste mes textes sur les forums de mon choix et sous le pseudo de mon choix, car tel est mon bon plaisir.
Tous droits réservés - © - Depuis mon Blog -
Avatar de l’utilisateur
DRACULA
Curieux
 
Messages: 33
Enregistré le: Mar 15 Fév 2011 12:17
Localisation: Dans mon Manoir


Re: Visites nocturnes éprouvantes ...

Messagepar XtreMFaya » Ven 16 Aoû 2013 20:50

Si c'est vraiment toi l'auteur je dis respect ;)
Avatar de l’utilisateur
XtreMFaya
Curieux
 
Messages: 23
Enregistré le: Mer 15 Juil 2009 09:38
Localisation: Bruxelles

PrécédenteSuivante

Retourner vers Index du forum

Retourner vers Fantôme - Esprit

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités